Hit-parade électoral

Au hit-parade des voix de préférence aux élections fédérales qui porte sur les cinquante meilleurs scores, les Flamands l’emportent sur les francophones par 36 à 14. Seuls quatre parlementaires dépassent la barre des 100.000 votes nominatifs. Premier de cordée, Jan Jambon (187.826) suivi d’Élio Di Rupo (125.009), Théo Francken (122.738) et Tom Van Grieken (122.232) soit 2 NVA, 1 PS et 1 Vlaams Belang.

En huitième et neuvième position, deux liégeois : Frédéric Daerden (54.898) et Raoul Hedebouw (49.852). Le PS  l’emporte sur le PTB par 5.046 voix. Un troisième liégeois figure en 34ème position, le MR Daniel Bacquelaine (27.220). Trois hennuyers sont également à l’honneur. Outre Di Rupo, le MR Denis Ducarme (24.959) en trente-huitième position et la CdH Catherine Fonck (19.333) en quarante-septième places. Maxime Prévot, président du CdH, dont le siège était incertain en extrapolant le dernier sondage publié fait une spectaculaire remontada en occupant la vingt-huitième position (31.757).

La NVA prend la part du lion avec 12 mentions suivi du CD&V (8 mentions). Vlaams Belang et Open VLD sont ex-aequo (5 mentions). À noter la belle place du S.pa qui réussit à placer dans ce hit-parade quatre de ses neuf parlementaires qui lui reste des treize qu’il avait dans la précédente législature.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s