Il y a tabac et tabac …

        dodrimont        En réponse à une question du député communautaire Philippe Dodrimont (MR) qui s’est étonné de voir fumer en scène lors d’un festival de musique subventionné par la Communauté française, la ministre Fadila Laanan s’est engagée à rappeler à tous les organisateurs de festivals subventionnés par mon département leur obligation de respecter la législation (sur le tabagisme) afin d’éviter autant que possible que ce type de comportement ne se reproduise.

 

 

4 commentaires sur “Il y a tabac et tabac …

  1. Dans le même ordre d’idée, il me semble important d’interdire tout festival de cinéma proposant quelque film que ce soit montrant ne fut-ce que furtivement un fumeur (ou une…)
    Ces films et séries à l’effet pernicieux sur les jeunes cerveaux doivent également être bannis de notre télévision publique.

    Qui dira assez les malheurs et désastres que ce que d’aucuns osent encore appeler « oeuvre d’art » provoquent dans nos familles et notre société.

    J'aime

  2. Et si, tout simplement, on interdisait de représenter tout ce qui peut influencer le comportement des gens…dans tous les domaines : Internet, arts, littrérature, musique, sport, politique, religion, et si on interdisait même de penser…
    Ah! cher ami, commentateur précédent, je n’aimerais vraiment pas que vous vous trouvassiez à la tête d’un parti politique. Avec des raisonnements comme le vôtre, on reverrait vite fleurir camps de concentration et autres goulags, sans oublier les crématoires évidemment. N’oubliez cependant pas que dans une société comme vous souhaiteriez qu’elle soit, vous n’auriez même pas l’occasion de donner votre avis !

    J'aime

  3. Tounet, permettez moi de vous dire que vous êtes un c.n (ou une c..ne, pas de sexisme)

    Vivre dans une société telle celle à laquelle vous aspirez, celle qui ne comprend et ne conçoit que le premier degré, le plus simple, le primaire, le reptilien ne doit guère être une sinécure.
    Je vous en prie, gardez le pour vous et dispensez-en moi…

    Bien à vous.

    J'aime

  4. Que la lecture des commentaires ci-dessous soit faite au premier degré ou au trente troisième, chacun(e) comprend que jamais les auteurs de ces textes ne passeront des vacances ensemble à l’île d’Arros. Ils la valent bien pourtant !

    Afin d’éviter que la controverse ne s’envenime entre ces deux lecteurs fidèles de « Liège 28 », plus aucun de leur nouveau commentaire relatif au texte « il y a tabac et tabac » ne sera publié. Le calumet de la paix est à ce prix …

    J'aime

Les commentaires sont fermés.