A consommer avec modération …

        Ce début du XXIème siècle a été riche en élections. 2003, élections législatives. 2004, élections régionale et européenne. 2006, élections communale et provinciale. 2007, élections législatives. 2009 élections régionale et européenne. 2010, élections législatives.

        Certes, les élections sont un facteur de démocratie où le peuple s’exprime. Néanmoins, point trop n’en faut. Quoique le vote soit obligatoire, les discours actuels des leaders politiques soulignent la nécessité pour chacun d’aller voter. Dans notre pays, l’abstentionnisme avoisine les neuf pour cent !

        Point trop n’en faut. Déjà au XIXème siècle – très exactement le mardi 27 avril 1847 – dans une lettre au Ministre de l’Intérieur Barthélémy-Théodore de Theux de Meylandt, le Roi Léopold 1er écrit les fréquentes élections, qui ne laissent aucun repos, peuvent être considérées comme une des principales sources de ces mouvements stériles et de ces bavardages sans but et sans profit. La même année, le jeudi 8 juillet, le Souverain se plaint auprès du Liégeois Charles Rogier – successeur de de Theux – ce pays-ci est pauvre en idées politiques.

 

Un commentaire sur “A consommer avec modération …

Les commentaires sont fermés.