Justin Onclin et Charles Kaisin, l’âme nouvelle du Val Saint Lambert.

        Charles Kaisin a 37 ans. Il est designer. Sa vocation remonte à 33 ans lorsqu’avec sa maman, originaire de Mettet, il s’est amusé à confectionner des formes de gâteau. Après une enfance passée à la campagne carolorégienne, il est diplômé en architecture à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles – il y est aujourd’hui chargé de cours de design -, Charles Kaisin acquiert un nouveau diplôme au Royal Collège of Art de Londres, dans l’Atelier de Ron Arad – un artiste bien connu à Liège grâce à la Médiacité. La formation de Charles Kaisin ne s’arrête pas là : on le retrouve en stage chez Jean Nouvel, Tony Craag puis il fréquente l’Université des arts de Kyoto. Bref, c’est muni d’un sacré bagage que Charles Kaisin travaille pour Swatch, Delvaux, Marcolini, Royal Boch, et bien d’autres.

        Depuis le 9 mars, Charles Kaisin est officiellement Art Director du Val Saint Lambert dont le nouveau propriétaire est le Hasseltois Justin Onclin, producteur-viticulteur notamment du « Château Branas Grand Poujeaux » à Moulis-en-Médoc ou du « Château Villemaurine » Grand Cru Classé à Saint-Emilion, des produits haut de gamme. « En choisissant Charles Kaisin comme Art Director, nous confirmons notre ambition de vouloir inscrire cet héritage belge dans la modernité. Nous avons la volonté de développer de nouveaux produits et de nouvelles collections plus contemporaines, sans pour autant nier notre identité liée au passé. Pour se faire, il fallait que nous trouvions quelqu’un qui puisse mettre en évidence la qualité de notre cristal, tout en créant des produits contemporains de grande élégance et de finesse ».

        Avant de porter officiellement ce titre, le nouvel Art Director, Charles Kaisin a déjà  créé trois nouvelles collections soufflées main, Kaléido, Orphéo, Pythagore présentées en avant-première au Salon Maison&Objet en janvier dernier, à Paris-Villepinte. Ces collections ont été très appréciées par les professionnels. Personnellement, habitué au mieux à boire dans du Durobor, boire de l’eau dans des verres en  cristal de la série Pythagore nous a procuré une joie divine. Que dire du vin Onclin dégustés des verres en cristal de série Pythagore ? C’est le paradis !

        Une complicité s’est établie immédiatement entre les ouvriers qui, de génération en génération, ont travaillé à la cristallerie du Val Saint Lambert et Charles Kaisin. « Mon rôle au sein de Val Saint Lambert sera de développer la nouvelle image de cette marque de luxe : concevoir de nouvelles collections (en moyenne 2 par an), rechercher des collaborations extérieures avec des artistes internationaux, concevoir des séries limitées, redéfinir une gamme de couleurs de notre temps,… Tout ceci en tenant compte à chaque instant de l’univers passé du Val Saint Lambert. En développant la première collection, j’ai découvert la richesse et la subtilité du cristal. Je suis impatient de commencer de nouveaux projets ! »

 

Justin Onclin, CEO du Val Saint Lambert et Charles Kaisin, Art Director du Val Saint Lambert

Justin OnclinCharles Kaisin

2 commentaires sur “Justin Onclin et Charles Kaisin, l’âme nouvelle du Val Saint Lambert.

  1. CEO
    ART DIRECTOR
    ORPHEO
    KALEIDO

    mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa !

    Pierre André

    J'aime

Les commentaires sont fermés.