Confirmation de la présomption d’innocence.

        La presse révèle régulièrement une histoire – sombre de préférence – impliquant un mandataire public. Quoiqu’il s’agisse d’une minorité de ceux-ci, la lecture de la presse donne l’impression d’un « tous pourris ».

        Quand l’histoire se dégonfle, sous prétexte qu’il n’y a plus rien à dire, la presse généralement n’en dit rien ! Aussi, prévoyante depuis le temps qu’elle occupe la fonction, la présidente du cdH, relayée à Liège par l’inoxydable Dominique Drion, a publié un communiqué signalant « sa satisfaction, du classement sans suite du dossier ouvert à charge de son ancien Echevin de la Ville de Liège, Jacques Marneffe ».

Un commentaire sur “Confirmation de la présomption d’innocence.

  1. Comme je n’ai rien à dire, j’écris :

    1. La presse a écrit quoi ?

    2. qui a classé le dossier sans suite ?

    3. que contient ce dossier ?

    4. a-t-il fait l’objet de fuites ?

    5. vedettariat de Dominique Drion et de Jacques Marneffe !

    6. Est-il normal qu’un parti exige la démission d’un mandataire sous le prétexte qu’il fait l’objet de l’attention du service public fédéral « jUSTICE » ?

    7. Et la présomption d’innocence, BORDEL !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.