Le Collège communal de Liège et le MML !

<!– /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent: » »; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family: »Times New Roman »; mso-fareast-font-family: »Times New Roman »; mso-fareast-language:EN-US;}@page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;}div.Section1 {page:Section1;}–>

        Initié par l’échevin LucToussaint, dans années 80 du siècle dernier, le slogan « Passe par Liège » – décliné de mille manières aussi bien par « tu sera reçu comme un Prince » que « on y fait la foire » – passe à la trappe.

        Désormais, Liège se déclare « Liège, une ville à croquer ». Deux jeunes –une fille, un garçon -, tout sourire, une pomme à la main, s’apprête à la croquer avec en arrière-fond, la future gare des Guillemins.  Croquer la pomme évoque à la fois l’Eden – ce que Liège est pour tout Liégeois – ou encore Chirac en campagne présidentielle.

        Hélas, toute bonne pomme comporte des pépins. Un des premiers pépins 2009 du Collège communal a été le choix du lieu où fixer le « Palais de Toile » destiné à accueillir l’Opéra Royal de Wallonie (ORW) le temps des travaux à effectuer au Théâtre royal. Pourquoi pas l’Esplanade Saint-Léonard ? Non a riposté le minuscule Parti des Travailleurs de Belgique (PTB) dont la quérulence est parfois vive.

        Bon soit, on déménage l’ORW ailleurs. Après avoir pris accord avec la société qui, à la-décembre, s’est vue « obligée de bloquer temporairement le projet « Bavière » à Liège », le « Palais de Toile » change de rive. Il prend place sur le site de Bavière, de juin 2009 à juin 2011. Ouf, la crise a parfois du bon !

        Et c’est sur des tables couverte de pommes, que fidèle à la tradition, le Collège communal a reçu, ce jeudi,  le MML (Monde médiatique liégeois). Les vœux officiels du Bourgmestre prononcés, chacun s’est engagé dans de conviviales conversations qui ont, notamment, permis d’apprendre que le secrétaire communal adjoint Serge Mantovani – consul honoraire de la République tchèque – poursuit l’apprentissage du chinois à l’Institut Confucius, rue de Pitteurs ou encore qu’à l’échevin des Finances (cdH), André Schroyen demandant, enfant, « où est papa ? », sa maman a toujours répondu « dans sa chemise, les pieds dehors ». A l’époque, le petit Schroyen s’est toujours énervé, aujourd’hui l’échevin trouve que sa maman a toujours eu la bonne réponse !

Un commentaire sur “Le Collège communal de Liège et le MML !

  1. Le slogan de Luc Toussaint (passe par Liège) était bien meilleur et se décline de manière très liégeoise (tu seras servi comme un Prince).
    La ville a croquer est d’une banalité …Liege: un petit New-York qui est- elle- la « big apple »?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.