Van Rompuy, « un peu audacieux ».

            Le jeudi 18 mai 1302, non d’un coup d’oeil mais tout simplement à l’oreille, les Flamands ont appris à massacrer quantité de Français à Bruges. C’est l’épisode, bien connu naguère, des « mâtines brugeoises » et de leur célèbre « Schild en vriend ».

        Afin d’éviter la répétition de ces fâcheux incidents, présentant « l’amer du Nord » à savoir le « peu riant Premier ministre belge » Van Rompuy, cette semaine, « Le Canard Enchaîne » – 1 € 40 en aubette – précise : « (prononcer : Romepeuille) ». L’article de Patrice Lestrohan, paru en rubrique « Prises de Bec » mérite d’être lu car c’est finement analysé dans un style « Canard ». Exemple : le souhait de voir ce gouvernement survivre jusqu’au législatives de 2011 est ponctué d’un « en politique belge, le XXIÌ̾ͤ siècle ou quasiment ! ».

 

3 commentaires sur “Van Rompuy, « un peu audacieux ».

  1. Profondément désolé d’avoir plongé un lecteur de « Liège 28 » dans un amphigouri.
    Afin que la lumière soit, nous allons utiliser la méthode du « copier-coller » très en vogue dans le milieu journalistique, en reprenant intégralement, le paragraphe de l’article du « Canard Enchaîné » (7/01/09).
    « Pour connaître enfin un peu de calme – il frise les 75 ans – le roi Albert II et quelques politiques avec lui souhaitent que ce gouvernement survive jusqu’aux législatives de 2011 : en politique belge, le XXIIᵉ siècle ou quasiment ! »

    J'aime

  2. Décidément, l’informatique est aussi troublante et capricieuse que la plus jolie fille. « Problème de touches peut-être » comme dirait Tounet …
    Désormais, nous utiliserons le ° à côté de XXII de préférence à l’insertion d’un « caractère spécial » plus correct mais fantaisiste!
    Il convient donc de lire « vingt-deuxième » et non de chercher un sens à « XXII&#7497 », clairement amphigourique !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.